Présentation

L’archéologie et le patrimoine sont au coeur de l’activité d’Archéovision depuis 1993. Archéovision expérimente les technologies 3D et accompagne les porteurs de projets en Sciences Humaines et Sociales. L’équipe participe à de nombreux projets de recherche internationaux et met aussi ses compétences au service de la connaissance et de la conservation du patrimoine de notre région.

- Archéovision pilote et coordonne le consortium national 3D mis en place par la très Grande Infrastructure de Recherche Huma-Num (2014-2017).

-Le point fort et stratégique est que tous les projets 3D pris en compte ou initiés par notre centre sont pilotés par des chercheurs. La priorité est toujours accordée aux objectifs scientifiques, seul moyen d’échapper au bluff technologique. Ce positionnement autorise un développement serein et pertinent de l’usage de ces techniques 3D qui doivent toujours être au service des programmes de recherche en archéologie. Nous souhaitons poursuivre ce positionnement fondamental et réaliste comme en témoigne le fait que nous soyons impliqués dans de nombreux projets en tant que support méthodologique pour l’usage de la 3D.

-Archéovision a mis en place un conservatoire de données 3D.

-Une cellule de transfert est adossée à l’UMS.
Archéotransfert a pour mission de valoriser les savoirs et savoir-faire des chercheurs en proposant aux collectivités territoriales et aux entreprises un ensemble de prestations faisant appel aux dernières technologies en matière de 3D appliquées au patrimoine archéologique et culturel.

La cellule est soutenue et gérée par l’ADERA.

Archéovision propose un ensemble complet d’intégration des données 3D dans les processus de recherche en archéologie, disposant :

- d’un plateau de production 3D (10 postes de développement) ;

- d’un cluster de calcul de 15 machines ;

- de 2 scanners laser d’acquisition surfacique ;

- d’interfaces de manipulation et visualisation dynamique des volumes ;

- d’un centre de réalité virtuelle dédié à l’archéologie (Odéon) ;

- de périphériques multiples (appareils numériques, scanner à plat, serveurs).